+33(0)4.75.40.37.37

Article

Prodeval lance la première unité d'épuration du biogaz (Valopur®) en République Tchèque

Le : 30.10.2019

Communiqué de Presse (extrait) de ENERGY FINANCIAL GROUP : le 24 octobre 2019

 

"Le 24 octobre 2019, le groupe financier Energy (EFG) a été le premier en République Tchèque à mettre en service une unité de valorisation du biogaz en biométhane dans le centre de recyclage de déchets de Rapotín Energy Biowaste Recycling Centre (ECR Rapotín). C'est aussi la première installation qui injecte directement le biométhane dans le réseau de distribution géré par GasNet. L'investissement total pour ce projet s'élève à presque 3 millions d'euros. ECR Rapotín dispose d'une capacité de traitement annuelle de 30 000 tonnes de déchets organiques.

"Pour mener à bien ce projet, nous avons choisi la technologie de séparation membranaire du biogaz qui garantit le meilleur taux de production de biométhane, avec de faibles coûts de fonctionnement. Il n'y a pas de meilleure technologie sur le marché " explique Martin Vrtiška, directeur commercial d'EFG et responsable du projet. "Ainsi, à partir du biogaz, nous obtenons un biocarburant de pointe qui n'émet aucun gaz à effet de serre. C'est une nouvelle source d'énergie renouvelable dont la République Tchèque a besoin à la fois pour améliorer l'environnement et pour atteindre les objectifs de l'OZE liés aux transports. Grâce à ses caractéristiques comparables à celles du gaz naturel, le biométhane peut également être injecté directement dans le réseau de distribution de gaz ", ajoute M. Vrtiška.

"Grâce à nos efforts combinés, le biométhane sera injecté directement dans le réseau de distribution GasNet, et ce, pour la première fois en République Tchèque. En tant que leader dans le domaine de la distribution du gaz naturel, nous avons souhaité soutenir ce projet novateur. Nous croyons en l'avenir du gaz, que ce soit sous forme de gaz naturel ou de biométhane. Des projets similaires aident à montrer qu'il s'agit d'un combustible hautement écologique qui constituera une part importante de l'énergie moderne de demain ", a déclaré Jan Valenta, Chief Asset Officer chez GasNet, lors de l'inauguration.

"L'investissement total nécessaire pour ce projet était de 45 millions de couronnes et, d'après nos calculs, la rentabilité du projet ECR Rapotín devrait augmenter jusqu'à 20%. Le biométhane est souvent évoqué ces dernières années comme le carburant de l'avenir et la demande pour son utilisation, en particulier dans les transports dans les pays de l'UE, a considérablement augmenté. Une opportunité s'est ainsi ouverte à EFG dans le domaine de négoce du gaz sur les marchés européens", a ajouté Tomáš Voltr, vice-président du Conseil d'administration d'EFG, à propos de l'aspect économique du projet.

Le directeur exécutif de l'Association Tchèque du gaz, Lenka Kovačovská, a également assisté à l'inauguration de la première usine de biométhane en République Tchèque, déclarant que " le potentiel réel d'utilisation du biométhane avancé dans l'infrastructure des usines à gaz atteindra d'ici 2050 presque 10% de la consommation intérieure totale de gaz naturel par an, soit environ 750 millions de m3. La production de biométhane est continue et ne dépend pas des conditions météorologiques, c'est un énorme avantage. Grâce au biométhane, le gaz peut être renouvelable, tout comme l'électricité produite par le soleil ou le vent. Il est important que la composition du biométhane soit identique à celle du gaz naturel, de sorte que tout ce qui fonctionne au gaz naturel fonctionne également au biométhane. Les chaudières à gaz, les cuisinières et les voitures fonctionnant au gaz naturel comprimé (GNC) fonctionneront sans problème avec du biométhane, sans nécessiter de modifications techniques ni d'autres investissements."

Le biométhane est souvent présenté comme l'un des carburants du futur. Il a la plus faible émission de gaz à effet de serre mais aussi, par rapport aux autres biocarburants conventionnels, la plus faible consommation d'énergie sur l'ensemble du cycle de vie, surtout s'il est produit à partir de déchets organiques. Après avoir été injecté dans le réseau de distribution, il peut être consommé à n'importe quel endroit, qu'il soit utilisé dans une installation énergétique ou dans le transport. "C'est cette possibilité de "stockage" du biométhane dans le système de distribution qui constitue le grand avantage de cette nouvelle ressource renouvelable pour la République Tchèque. Les frais de stockage de l'énergie électrique sont élevés et les possibilités sont actuellement très limitées. Le réseau de gaz lui-même fonctionne comme un système de stockage dans le cas du biométhane injecté. Comparé à l'énergie électrique, le gaz a cet avantage énorme. Le biométhane produit à Rapotín peut être utilisé, par exemple, comme carburant pour les autobus et les voitures fonctionnant au GNC ", a conclu Martin Vrtiška.

"Les possibilités du biométhane complètent à merveille les centrales éoliennes et solaires, qui produisent actuellement l'électricité la moins chère. Et avec l'énorme potentiel du biométhane en République Tchèque, le potentiel de facilité d'utilisation des centrales éoliennes et photovoltaïques augmente également " déclare Štěpán Chalupa, président de la Chambre des énergies renouvelables.

Caractéristiques techniques :

- La séparation membranaire à trois étages du biogaz est basée sur la perméabilité moléculaire des différents composants des gaz au contact de fibres polymères. Ceci conduit à la séparation du méthane (CH4) des autres composants - dioxyde de carbone (CO2), oxygène (O2), etc.
- Le fabricant de la technologie est PRODEVAL, tandis que Biomethane CE est le fournisseur sur le marché Tchèque.
- La capacité de l'unité est de 260-300 Nm3 de biogaz par heure.
- Production de biométhane : 1,3 million de Nm3 de biométhane (13 GWh)/an
- Diminution des émissions de gaz à effet de serre (équivalent CO2) : 57 375 t/an

ECR Rapotín est un projet du groupe d'investissement Energy financial group (EFG). ECR a été construit dans le complexe de l'ancienne verrerie du village de Rapotín dans la région d'Olomouc et organise à la fois la collecte, la réception et le tri des déchets ainsi que l'exploitation d'une installation de biogaz. Le centre dispose d'une capacité de traitement annuelle maximale de 30 000 tonnes de biodéchets et ses produits, biogaz et engrais organo-minéraux, sont entièrement utilisés. Une partie du biogaz est transformée en biométhane et injectée dans le réseau de distribution. Une partie est convertie en énergie électrique et thermique par une unité de cogénération. L'énergie produite est utilisée par ECR Rapotín pour son fonctionnement et par le village de Rapotín pour le chauffage de l'eau et le chauffage domestique, tandis que l'énergie électrique est fournie au système de distribution.

GasNet est l'opérateur du plus grand réseau de distribution de gaz en République Tchèque. Il assure la livraison fiable et sûre de gaz naturel à plus de 2,3 millions de clients. GasNet détient une part d'environ 75 % de la distribution nationale de gaz naturel et gère 65 000 kilomètres de gazoducs dans toutes les régions de la République tchèque, à l'exception de Prague et de la Bohême du Sud. Au cours des 10 dernières années, l'entreprise a investi plus de 26 milliards de couronnes dans la fiabilité du réseau de distribution. Le propriétaire exclusif de GasNet est un consortium dirigé par Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA), qui comprend British Columbia Investment Management Corporation (BCI) et Allianz Capital Partners, représentant les compagnies d'assurance du groupe Allianz.

Retour